Focus sur le vitrage anti-effraction avec ACSA vitrier Haute-Savoie

C’est quoi le vitrage anti-effraction ?

Le vitrage anti-effraction est une solution efficace pour protéger la maison des tentatives de cambriolage. Il ralentit les tentatives de cambriolage grâce à une résistance soutenue.

Il est également nommé retardateur d’effraction et il est composé de verre en feuilleté qui suit la norme EN 356. Il propose une résistance renforcée grâce au nombre de feuilles de verres et au nombre de films Poly VinyI Butyral introduits à l’intérieur du vitrage.

Focus sur la norme de sécurité NF EN 356

Cette norme française dispose de deux niveaux de sécurité, qui sont :

– Le niveau 1 : concerne la protection anti-vandalisme, c’est-à-dire que le vitrage doit être résistant face aux jets d’objets.
– Le niveau 2 : inclus la résistance contre les tentatives d’effraction. Il implique la détermination du nombre d’impacts à la masse ou à la hache suffisants pour l’intrusion d’un homme dans une maison.

Chacun de ces deux niveaux se distingue en différentes classes de sécurité selon la performance du vitrage.

Un niveau de protection spécifique pour le vitrage anti-effraction

Le vitrage anti-effraction doit être au moins un double vitrage de 44.4 ou 44.6. Autrement dit, il doit comporter deux vitres de 4 mm de 4 ou 6 films de PVB.

Pour avoir une protection plus soutenue, il est idéal d’installer des vitrages 444.6 constitués de trois vitres de 4 mm d’épaisseur avec 6 films PVB.

C’est un type de vitrage conçu pour supporter jusqu’à 30 coups de masse, ce qui permet de freiner les tentatives de cambriolage.